Portrait de Karine - visage du mois de janvier

Karine porte la Robe Angie Grise

Karine porte la Robe Angie Grise

 

Karine Adjoa Nuamah, 27 ans.

Je suis née ici au Québec, plus précisément à Montréal. Ma mère est québécoise et mon père est ghanéen (le Ghana, en Afrique). Je suis donc un beau produit mélangé et unique issu de deux belles cultures.

 

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis étudiante en management. Je fais également des contrats à temps partiel comme coordonnatrice pour certains événements de tous genres. J'aimerais ultimement travailler au sein d'une équipe d'une firme événementielle et organiser de toutes pièces autant des événements corporatifs que des événements pour des clients. Je pense que l'avenir me réserve de bonnes opportunités que je vais découvrir au fil des années.

Je suis également mannequin à temps perdu. J'aime bien tout ce qui se rapporte à la mode, je suis donc mannequin lors de certains défilés de mode ainsi que pour des séances photos un peu partout à Montréal.

 

Karine porte le Crop top Isabel et les Joggers Diane

Karine porte le Crop top Isabel et les Joggers Diane

 

Qu'est-ce que tu apprécies le plus chez toi?

Ce que j’apprécie le plus chez moi est sans doute ma grande facilité à me mêler à de nouvelles personnes. J'adore rencontrer des gens et apprendre un éventail de nouvelles choses à travers ces interactions-là.

 

Quelle discipline sportive pratiques-tu? 

Je ne pratique pas de sport pour le moment. Mon sport de prédilection est le soccer, mais j’ai arrêté d’y jouer par manque de temps (pratiques, boulot et l’école). Je m'en tiens à l'entraînement physique au gym.

 

Quelle perception as-tu de ton corps ? As-tu remarqué une évolution au cours des années ?

Je pense que comme beaucoup trop de gens, je ne suis pas tout à fait satisfaite de mon corps. J’ai toujours eu beaucoup de complexes, dû à un manque de confiance, mais je dirais que c’est un work in progress pour ma part. J’ai beaucoup changé, ce n'est pas toujours facile, mais je me sens beaucoup plus confiante par rapport à mon corps. J’aime beaucoup prendre soin de moi et je pense que c’est ce qui m’aide. J’aime trouver les bons vêtements et trouver les bonnes façons de me mettre en valeur. Un outfit bien ajusté pour moi avec une touche de funkyness comme j’ai toujours c’est ma « clé du succès » pour me trouver belle. Mes contrats de mannequinat ont changé la perception que j’avais de moi-même. Ça m'a beaucoup aidé à apprendre à apprécier davantage les courbes de mon corps. Lorsqu’on se perçoit de façon plus positive, l'estime de soi grandit, puis ça se dégage à travers nos interactions, nos agissements, etc., on reçoit des feedbacks positifs d'autrui... ainsi de suite. Un vrai cercle vicieux.

 

Karine porte la robe Barbara et le chemisier Chelsea

Karine porte la robe Barbara et le chemisier Chelsea

 

Qu'est-ce qui te rend belle ?

Je dirais que c'est la confiance que je dégage et ma personnalité. Ce n'est pas seulement une question de physique. Déjà, avec les années je me trouve moi-même plus belle et je pense que ça corrèle directement avec le fait que je sois plus belle. Je suis plus confiante de ce que je dégage et c'est ce que les gens remarquent. J'ose également plus dans mon choix de vêtements, d'accessoires, de couleurs, etc.

 

Qui t'inspire ? Qu'est-ce qui t'inspire ? Qui est ton modèle ?

Je pense que ce qui m’inspire sont les femmes fortes qui ont fait l’histoire, mais également toutes les femmes fortes que l’on connait de notre entourage. J’aspire à devenir un jour ce genre de femme; déterminée, forte et solide, dotée d’un grand leadership. J’aimerais à mon tour inspirer d'autres gens, d'autres femmes. Mon modèle, c'est ma mère ! C'est une femme qui se complète bien à elle seule, tout à fait indépendante et heureuse. Ma mère, il n’y a rien qu’elle ne peut pas faire.

 

Karine

Suivez-la sur Instagram

 

 

Mckenna Bisson