Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Le panier

Le développement de la collection automne-hiver 2021

Posté par Mckenna Bisson le
Le développement de la collection automne-hiver 2021

Je travaillais sur le développement de la collection AH21 en mai dernier. Après les balbutiements d’idée de thème, de couleurs et de styles que j’avais commencés en février. J’aime bien laisser mes idées mijoter dans mon cerveau. Comme ça, j’ai déjà eu le temps d’aiguiser mon idée de même de la faire évoluer. Par un bel après-midi, je m’assois et tout se met en place. Ce tissu pour ce style, ce détail pour ce haut…

 



Tout va de bon train quand la panique me prend… Je la connais, elle m’avait déjà visitée à la fin de l’année 2020. Alors que je finissais mes échantillons pour ma séance de photos du lendemain, la seule pensée que j’avais en tête était : "Jette juste tout. Rien ne fonctionne ensemble, les styles ne sont pas si intéressants finalement. Tu pourras annuler la séance par le fait même et dormir plus longtemps demain matin."

Donc 6 mois plus tard, je suis à l’atelier à couper le manteau bicolore quand ce démon du doute commence à remonter en moi. Les questionnements s'enchaînent … Pourquoi ce style ? Pourquoi le bicolore? Serait-ce un meilleur service à la population si je faisais juste jeter le manteau ? Personne ne le sera, ce sera mieux pour tout le monde ainsi.

J’ai quand même appris de mon expérience passée. Lors de ma séance de photos en décembre, je suis littéralement tombée amoureuse de ma collection. L’agencement des couleurs, le choix des styles et les merveilleuses mannequins ont rendu les produits tout simplement magiques. J’ai donc continué d'avancer malgré ce nuage de doute. Le jour du photoshoot, je suis retombée amoureuse de ma collection. La magie a refait son travail. Les pièces représentent ma créativité et mon évolution en tant que personne et l'entrepreneur.

Je suis tombée sur un podcast de Mindvalley qui a bien raisonné en moi. Mon travail est d'utiliser un médium pour démontrer mon interprétation de la mode, du vêtement et du mouvement. Donc, pourquoi être aussi sérieuse dans le développement de ma collection ? Je ne réinvente quand même pas la roue. J’essaie d’être le plus stratégique possible. Je veux avoir que des styles gagnants. Ce que j’oublie toutefois, c’est que certains vont aimer et d’autres non. Ça fait partie du processus. Si au moins, je m’y attelle en m’amusant, je crois que mon travail sera plus agréable et mes collections ne seront que plus enrichies. Les clients sentiront que je m’amuse. C’est d'ailleurs souvent ce à quoi les gens adhèrent plutôt d'une stratégie poussée dans la gorge.

 

Mckenna :)

← Ancienne article